XARDION (Mort)

 

Un royaume tordu qui inspire le désespoir et la peur dans le cœur de ses citoyens, dirigé par Anagore, le dieu-démon qui se nourrit des âmes noircies de l’univers. Dans Xardion, la vie est simple : vous faites partie de la hiérarchie et travaillez comme esclave de votre supérieur, en réduisant d’autres à l’esclavage sous vous.

Les citoyens de Xardion vouent un culte à la mort, comme sentiment le plus libérateur qu’un être puisse expérimenter. Ils ne veulent pas la vie éternelle et vendent volontiers leur âme à Anagore en échange de sombres pouvoirs qui ne peuvent être acquis autrement. Ces pouvoirs sont utilisés pour avancement personnel avec comme effet secondaire de réduire d’autres âmes à l’esclavage afin de faire grandir Anagore.

Chaque fois qu’une âme est convertie, Anagore devient plus puissant, ce qui le rapproche de son but ultime : réussir « La fin des temps ». Cela crée un paradigme à Xardion car les avatars de très haut niveau du royaume de la mort en sont conscients et savent aussi que ça pourrait les détruire dans le processus.

Certains vénèrent Anagore et lui apportent des âmes afin d’obtenir une faveur pendant qu’ils s’assurent que « La fin des temps » ne se produise pas. D’autres, comme le Baron Arimane, sont convaincus qu’Anagore sera clément avec ceux qui le servent avec dévotion. Arimane, a créé un complot de corruption d’âmes qui fait de lui le plus grand pourvoyeur d’âmes noircies du royaume de Xardion. Tant qu’il pourra trouver des nigauds qui ne comprennent pas le concept et pensent seulement que c’est « sympa » de faire les basses besognes de Xardion, le complot tiendra. Mais de plus en plus d’anges d’Indigofera s’affairent à perturber ce plan, souvent en sacrifiant leur propre éternité dans le processus, pour s’assurer que la noirceur n’engloutisse pas de façon permanente la création entière.