ANARKYA (Chaos)

 

Une alliance entre pirates, morts-vivants et vampires dirigés par Utarefson, un éternel suicidaire en recherche constante d’une manière de s’évader de sa folie et de son immortalité.

Le royaume du chaos est seulement cela. Pas de règles, pas de plan et pas de lendemain. En tant que citoyen d’Anarkya, tout comme Absolum, vous créez chaque jour votre propre réalité. Mais au lieu de vivre dans votre propre instance dans le monde du rêve, votre réalité est en conflit avec les cauchemars de tous.

La plupart des citoyens d’Anarkya étaient des citoyens ennuyés d’Absolum qui ne pouvaient plus supporter de vivre avec eux-mêmes plus longtemps. Le choc culturel par contre, leur a fait perdre tout jugement, ce qui a contribué à amplifier le chaos régnant déjà à Anarkya quotidiennement.

Utarefson y trouve toutefois une certaine paix de vivre dans un monde de chaos, où n’importe quoi d’autre le met en contraste, ce qui crée encore plus de souffrance dans son intellect tordu. Le mode de vie le plus populaire d’Anarkya est la piraterie. Dirigée par Kernok, il n’y a pas une journée où vous vous ennuyez. Si toutefois vous vous ennuyez, vous possédez tous les outils dans votre civilisation pour créer du remue‑ménage d’une façon si troublante que vous n’aurez pas assez de votre vie pour remettre les choses à leur place respective.

En tant que citoyen d’Anarkya, le plaisir provient de foutre le bordel, s’assurer que rien ne peut être remis à l’endroit car cela vous causerait de l’agitation et vous rendrait malheureux. Vous ne pouvez simplement pas évoluer à moins de lutter, et vous créer votre propre lutte si celle-ci n’existe pas.